Les panneaux en fibres de bois de la Tarnaise des panneaux ont toujours la cote. Pour s’adapter aux besoins du marché et moderniser sans cesse ses process, la société tarnaise maintient le cap sur les investissements.

Pionnière dans la fabrication du hardboard, des panneaux haute densité en fibre naturelle de bois, la société tarnaise a su imposer très vite son savoir-faire à l’international. Pas moins de 140 000 tonnes de bois sont transformées chaque année (châtaignier et résineux) sur le site de Labruguière, principalement issues d’activités de la filière bois régionale. « Nous offrons des débouchés aux déchets de la première transformation du bois et nous nous approvisionnons dans un rayon de 100 km autour de l’usine, auprès d’une dizaines d’acteurs locaux », précise Jean Laporte, directeur commercial de l’entreprise. Pour répondre aux exigences du marché, élargir et renouveler ses gammes de produits, améliorer son impact environnemental et gagner en compétitivité, l’entreprise, dont le site industriel a été créé en 1903, modernise constamment son outil de production.

 

1,3 M€ investit dans une nouvelle presse

Un million d’euros a été investi en 2019 dans le changement du filtre de la chaudière et sur la période 2020-2022, un nouveau plan triennal d’amélioration des process est en cours de mise en œuvre. Début 2020 c’est l’imposante presse qui vient d’être changée. Un investissement lourd de 1,3 M€ qui a nécessité une intervention de plusieurs semaines sur le site cet été.

Dans la foulée, il est aussi prévu d’automatiser un poste de triage, puis, en 2021, d’automatiser les chambres de traitement (étuvage et humidification) et en 2022, la sortie du poste de sciage. L’usine tourne aujourd’hui à plein régime, avec en production, 5 équipes de 11 personnes pour un fonctionnement 24h/24 et 7j/7. Les nouveaux investissements permettent d’améliorer les conditions de travail sur certains postes et de gagner en productivité.

Diversification des marchés

Un groupe de travail planche par ailleurs sur le produit final pour mettre au point des solutions toujours plus techniques. « Nous devons sans cesse proposer de nouveaux produits sur la base d’un process ancien qui a fait ses preuves », explique Jean Laporte. Fonds de meubles, systèmes constructifs pour le bâtiment (coffrages, protection de sol, isolation acoustique), fonds de cagettes pour le conditionnement de fruits et légumes, caisses industrielles, fonds de présentoirs pour la grande distribution… Le produit n’en finit pas de trouver de nouveaux débouchés. « Les performances naturelles du Hardboard, en termes de solidité, densité, flexibilité ou résistance à l’humidité lui ouvrent de nombreux champs applicatifs », souligne Jean Laporte.

Une entreprise au rayonnement international

Parmi les débouchés en très forte progression, on trouve l’embouteillage avec des panneaux séparateurs pour le transport et le stockage des bouteilles, ainsi que l’industrie métallurgique avec la protection des bobines d’acier. La première ligne de hardboard a été mise en route dès le début des années 50 et depuis, la notoriété de l’entreprise n’a cessé de croître. Aujourd’hui, la Tarnaise des panneaux, la seule entreprise en France sur ce marché spécifique des panneaux haute densité en fibres de bois, exporte ses produits dans près d’une cinquantaine de pays, en Europe, mais aussi vers des destinations beaucoup plus lointaines, dont l’Australie et la Nouvelle Zélande. Un tiers à peine du chiffre d’affaires est réalisé dans l’Hexagone.

La Tarnaise des panneaux en chiffres :

  • Un site industriel de 19,20 ha à Labruguière
  • 42 539 m2 couverts
  • 120 salariés
  • 25 M€ de CA réalisé en 2019, dont 70% à l’international
Un produit 100% naturel

La Tarnaise des panneaux fabrique des panneaux haute densité en fibres de bois, communément appelés Hardboard, un produit 100% naturel obtenu grâce à un process thermomécanique qui polymérise la lignine contenue dans le bois et permet ainsi la cohésion des fibres sans aucun apport de liant synthétique, ni formaldéhyde ajouté. Grâce aux engagements de ses fournisseurs locaux, l’entreprise garantit en outre un approvisionnement en bois qui limite l’impact environnemental et assure une gestion raisonnée des forêts. La Tarnaise des panneaux affiche une double certification PEFC et FSC Controlled Wood.

Une entreprise solidaire

Pendant la période du confinement liée à la crise sanitaire du Covid-19, la Tarnaise des panneaux n’a jamais fermé ses portes. Pour continuer à livrer ses clients, l’entreprise est restée en activité. Une mobilisation des salariés que la direction a décidé de récompenser dans le cadre d’une opération de solidarité locale originale. En concertation avec les équipes, une prime a été allouée à l’ensemble des salariés du site, dont 25% ont été reversés au bénéfice d’un fonds de soutien réservé aux commerçants de la commune de Labruguière dont les activités ont été totalement stoppées. Une vingtaine de dossiers ont ainsi été pris en compte.