Relocalisé depuis peu sur son nouveau site à Aussillon, le Groupe Blazquez, spécialisé dans le transport de marchandises et dont les activités en lien avec le e-commerce sont en fort développement, prend le virage de la transition énergétique.

Tout en maintenant le cap sur la croissance, le Groupe Blazquez, spécialisé dans le transport routier de marchandises, entend limiter son impact environnemental. « La démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises) dans laquelle nous sommes engagés, nous a conduit à mettre en œuvre un plan cohérent et global pour accompagner la transition énergétique de l’entreprise », explique Manuel Blazquez, le président. Un choix qu’aucune obligation légale n’imposait. « Au-delà de l’image, cette démarche, qui s’inscrit dans une dynamique de croissance, nous a permis de gagner en compétitivité », se félicite le chef d’entreprise. En 4 ans, le chiffre d’affaires du groupe tarnais a été porté de 5,5 à 9 M€ et ses effectifs sont passés de 15 salariés en 2017, dont 4 chauffeurs, à 32 salariés, au 1er janvier 2022, dont 8 chauffeurs. « Une demi douzaine de postes sont encore ouverts. Nous recrutons des préparateurs de commandes, mais aussi des chauffeurs et nous recherchons un nouveau chargé d’affaires », précise Manuel Blazquez.

Le boom de l’e-commerce

En activité depuis plus de 50 ans, l’entreprise s’est développée ces dernières années par le biais d’acquisitions successives. Depuis 2017, le groupe s’est structuré en trois entités : Blazquez Transway, dédiée au transport international de marchandises sur toute l’Europe, Blazquez Transeuro, qui propose, grâce à un réseau de partenaires, du service d’affrètement à l’international et Blazquez Cabrol. Reprise en 2010 et propriétaire de sa propre flotte de véhicules, cette société est également spécialisée dans la gestion de stocks, la préparation de commandes et l’expédition de petits colis, jusqu’à 30 kg. Des activités en forte progression, en lien avec le e-commerce. « Nous développons ces offres de services en e-logistique en direction des entreprises tarnaises. Avec déjà une vingtaine de clients réguliers, nous avons enregistré une progression de 20% du volume d’affaires en 2021 et prévoyons un rythme de croissance du même ordre au moins pour les trois prochaines années », souligne le chef d’entreprise.

Une nouvelle localisation à Aussillon

Pour accompagner la croissance, le Groupe Blazquez a regroupé en 2020 l’essentiel de ses troupes sur un nouveau site au cœur d’Aussillon, dans le cadre d’une vaste opération de réaménagement d’une ancienne friche industrielle. Le volet immobilier, évalué globalement à 646 000 euros, a été accompagné à hauteur de 23 700 euros par la Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet. Le Groupe est propriétaire d’un complexe de 6 000 m2, dont il loue un peu plus de 1 200 m2 à l’entreprise Chipsim. « Nous disposons sur un même site de toutes les fonctionnalités nécessaires au développement de nos activités, avec des bureaux modernes, des surfaces de stockage et des locaux dédiés à la préparation des commandes, des quais et des parkings adaptés », résume Manuel Blazquez.

  » Objectif CO2 » une charte d’engagement sur 3 ans

Dans le cadre du dispositif Objectif CO2, mis en place par le Ministère de la Transition écologique, qui vise à réduire durablement la consommation de carburant et les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) associées, le groupe tarnais vient de signer une charte d’engagement sur trois ans. L’ambition est de réduire de 20% ses émissions de CO2, avec des actions pour diminuer la consommation de carburant. Le personnel a été formé à l’éco-conduite. Deux fourgons électriques ont été acquis afin de décarbonner les trajets des livraisons de proximité et des bornes de recharge ont été installées pour optimiser le temps de chargement de ces nouveaux véhicules. En 2022, les véhicules lourds les plus anciens seront remplacés par une nouvelle gamme fonctionnant à l’Oleo100, un biocarburant 100% français et végétal, produit à base d’huile de colza.

Groupe Blazquez en chiffres :

  • 3 entités complémentaires : Blazquez Cabrol, Blazquez Transway et Blazquez Transeuro
  • 32 salariés
  • 14 véhicules (11 camions, 3 fourgons)
  • 9 M€ de chiffre d’affaires en 2021


Trois entreprises redonnent vie à l’ancienne friche industrielle SIM

De très beaux bâtiments en pierre et béton armé construits au début du XXe siècle pour héberger une filature. Au fil du temps, plusieurs activités se sont succédées, dont la maroquinerie SIM, qui laissera son nom quand le site deviendra pendant plus de 10 ans une friche. C’est en 2018 que, sous la houlette de l’entrepreneur Alphonse Rodriguez, le complexe immobilier a été entièrement réaménagé. Il héberge dorénavant, sur de plus de 10 000 m2 trois entreprises qui ont le vent en poupe. Le Groupe Blazquez est propriétaire de 6 000 m², dont il loue un peu plus de 1 200 m² à l’entreprise Chipsim, « les chips Made in Tarn ». Il y a également l’entreprise Guiraud Distribution, propriétaire d’un bâtiment mitoyen, spécialisée dans la distribution de produits et matériels pour boucheries et charcuteries. Ensemble, en 2022, les trois sociétés emploient une cinquantaine de salariés.